D'UNE POMME A L'AUTRE

Où l'on vous raconte notre migration familiale depuis la Normandie jusqu'à New York, nos découvertes, notre routine, notre vie.

27.10.09

Pluie ou la revanche des petits

Une fois n'est pas coutume, je vais me plaindre.. pas de la pluie, non ça j'aime bien contrairement à d'autres, j'imagine que quelques années en Normandie y sont pour quelque chose. Je vais juste me plaindre d'être grande, enfin grande, au delà de la moyenne. Je sais que vous êtes beaucoup à penser que c'est un avantage dans la vie.. ça pourrait se discuter longuement, mais moi je vous assure que prendre l'avion ou le train quand on fait 1.65m ça doit être beaucoup plus confortable que quand on fait presque 1.80m, que les genoux rentrent dans le siège de devant, que quand on allonge les jambes, on touche les pieds de celui de devant qui par malchance sont repliés sous son siège, je ne parle pas de ceux qui frisent les 2m, qui devraient faire porter contractuellement le droit de voyager autrement qu'en classe éco, tellement ça leur pourrit la vie (sans compter que les compagnies font maintenant payer un supplément les fameux sièges a côté de l'exit qui permettent de se délasser les jambes)...

Bref, j'en passe mais ce sentiment d'injustice culmine les jours de pluie, quand les gens normaux (voire petits) avancent, foncent sans se soucier du monde extérieur, le parapluie bien en main, et ceux comme moi un peu plus grand passent leur journée à éviter les baleines de parapluie, les pires étant celles abîmées donc plus protégées qui manquent de vous rayer la joue ou de vous crever un oeil à chaque fois. Ceci accompagné du fait que tout le monde trouve ça normal de faire déperler son eau de parapluie sur vos épaules voire vos avants bras .. donc non seulement vous passez votre temps à lutter contre l'éborgnement mais en plus vous êtes trempés sous votre parapluie. Dernière injustice, comme vous êtes à portée de parapluie de la moyenne vous êtes obligés de surélever le votre par dessus celui des plus "petits" à chaque fois pour pouvoir avancer...

P1060424
jour de pluie devant une bouche de métro ou l'embouteillage, les sorties n'étant pas couvertes,

tout le monde essaie de déplier son parapluie avant d'être trempé mais comme deux parapluie

de front ça ne passe pas.. embouteillage assuré.

P1060403
un bon assortiment de la variété des parapluies

P1060409

P1060423

classique à pois
P1060422

pas trop risqué celui là au moins, ça va avec tout
P1060421

bon celui là est ssurément le plus moche que j'ai vu jusque là..

P1060431

les juniors sont bien pourvus aussi

Il  faudrait aussi que je vous parle du grand mystère qui fait que quand vous donnez son parapluie à un enfant, aussi  motivant qu'il puisse être (Spiderman, Dora, coccinelles, Batman, pompier, Barbie, dinosaures et autres... ça ne change rien), mystérieusement il se met à marcher à la vitesse d'un escargot, et vous vous retrouvez à le pousser ou le tracter autant que possible,  tout en devant toujours éviter les furies en sens inverse.. le ciré a encore des beaux jours devant lui!

PS:  pour tous ceux qui viennent à New York et qui veulent ramener des cadeaux à un enfant, si vous avez envie de sortir un peu du I NY ou du taxi jaune, vous avez un choix incroyable de bottes, cirés assortis et parapluie pour enfants  avec des dinosaures, coccinelles, trains.. ici le modèle bottes noires avec imprimé tête de pirates fait des malheurs par exemple.

PS II: J'en suis a mon sixième parapluie en moins d'un an, donc si il y en a parmi vous ont une âme d'entrepreneur... Il suffit de voir les trottoirs en fin de journée, leur ennemi n°1 étant ce vent tourbillonnant à cause des buildings.

PS III: un beau parapluie c'est aussi un cadeau sympa et au moins ici, il y a du choix.. j'en ai même vu des carrés.

Posté par ClaraK à 08:44 PM - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    Et en plus, les grands sont les premiers atteints par la pluie! Limite les plus petits ne sont touchés que par les gouttes que n'ont pas intercepté les plus grands... Quelle injustice....

    Posté par Nicolas, 28.10.09 à 12:25 AM
  • Ton histoire de parapluie me fait vraiment sourire et les photos à la sortie de la bouche de métro parlent vraiment d'elles-mêmes: "sauve qui peut, il pleut et c'est ho-rrible d'être mouillé ne serait-ce qu'une nano seconde"!!

    Posté par Caroline, 28.10.09 à 10:32 AM
  • je voudrai juste rajouter que c'est vraiment de la grosse pluie en ce moment, celle qui trempe en quelques secondes, d'ailleurs les bottes sont de mise...

    Posté par Clara, 28.10.09 à 03:03 PM
  • c'est vrai que je n'y avais jamais songé!

    n'ayant pas ce pb avec mon mètre 65 (et encore en trichant un peu)! être petit a aussi son lot d'inconvénients je te rassure, quand tu es obligée de prendre une chaise pour attraper les verres situés dans l'élément haut de ta cuisine!
    je te rejoins en revanche sur la mission qui est la notre d'arrivée à l'heure avec un enfant munit d'un parapluie!

    Posté par anne-Lise, 28.10.09 à 07:04 PM
  • Bravo encore pour ce blog, un vrai régal, original avec de superbes photos ! J'en arriverai même à apprécier NY c'est dire, alors que j'avais pas trop aimé lors de mon séjour (je trouvais cette ville "hostile", trop de bruit, trop de monde, trop de tout ! suis pas une urbaine moi !). Il faut dire que cette ville regorge de trésors cachés, merci de nous les faire partager !

    Posté par Audrey, 28.10.09 à 10:57 PM
  • Ben non, il n'y a pas que les grandes qui ont ce problème. Je ne fais qu'1,63 m et je n'utilise plus de parapluie pour les raisons que tu cites. J'achète toujours des manteaux et impers avec une grande capuche.

    Posté par Jackie Brown, 29.10.09 à 10:08 PM

Poster un commentaire