D'UNE POMME A L'AUTRE

Où l'on vous raconte notre migration familiale depuis la Normandie jusqu'à New York, nos découvertes, notre routine, notre vie.

09.02.09

Au pays de Lewis Carroll

Au détour d’une allée de Central Park, voilà Alice, celle que nous connaissons tous et que Walt Disney s’est appliqué à rendre plus célèbre (d’autres auraient dit pillé mais bon..) encore après l’avoir empruntée à son auteur Lewis Carroll ou plutôt Charles Dogson de son vrai nom. Cette œuvre intemporelle, de 1862, de la littérature enfantine a visiblement beaucoup inspiré José de Creeft, sculpteur, qui s’est appuyé sur les dessins originaux créés par Jonh Tenniel pour l’édition originale de "Alice in wonderland".


 

P1010987__2_

La sculpture en bronze, de 1959, a été commandée par George T Delacorte, un éditeur de premier rang et philanthrope par la même occasion. Celle-ci est dédiée à sa femme qui aimait tant les enfants, nul doute que ceux-ci apprécient à sa juste valeur ce magnifique cadeau.. Et à voir tous ces enfants, grimper, s’aggriper, escalader et admirer, on comprend mieux pourquoi le bronze est régulièrement patiné et doré aux extrémités..


P1010983__2_

 Il paraîtrait quand même que le visage d’Alice soit inspiré de celui de la fille de Delacorte.. et que Delacorte lui-même serait perceptible a travers les traits du lapin pressé.. Personne ne saura jamais ce qu'en pense la vraie Alice Liddell qui lorqu'elle avait 10 ans a inspiré l'auteur, mais quelques éléments se trouvent


P1010981__2_

P1010982__2_


P1010988__2_

P1010985__2_

P1010986__2_

P1010989__2_

Posté par ClaraK à 12:45 PM - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

  • C'est marrant car nous sommes passes par la dimanche apres-midi. Romain aime beaucoup cette sculpture aussi, surtout pour grimper dessus.

    Posté par Severine, 10.02.09 à 04:39 AM

Poster un commentaire